coûteure

Flag of Wallonia.svg Walon (Rifondou)Modifier

  Cisse pådje u ci hagnon ci est co a scrire, u a mete d’ adrame. Si vos avoz des cnoxhances so l’ sudjet, vos l’ ploz fé vos-minme.

EtimolodjeyeModifier

coûteure
latén « cultura » (minme sinse)

PrononçaedjeModifier

couteure
coûteure, coutûre, coûtùre, coûtère, coûtore, coûtâre; vîs scrijhas : Coutuere (1374) [1]

SustantifModifier

coûteure [f.n.]

  1. (v.v.m.) sitindowe di teres k' on tcherwéve dedja a l' arivêye des Francs (aprume e Roman payis ey e Hinnot), et k' c' est des foirt bons teréns.
    F. terre cultivée. [2]
    Al Coûteure; :
    Les Coûteures : no di des plaeces di Boufiou, Cerfontinne, Furnå, Leuze-dilé-Du, Lodlinsåt, Måyin, Moustî-so-Sambe, Nålene, Sombrefe, Soûme, Vî Djnape, Yache.
  2. binde di longous teréns, metous a costé d' n' on l' ôte.
    F. bande de culture.
    coûteure di prés : binde di bons prés, k' on fåtche tos ls ans.
    • Li Praireye, c' est ene coûteure di prés k’ est metowe tot do long do bî del Falwaje Lucyin Mahin. [3]
    Al Coûteure di prés : no d' ene plaece di Warnin.
  3. dins l' royaedje so troes ans, les tchamps ki sont tcherwés ciste anêye la.
    F. culture de l'année en cours, dans l'assolement triennal.
  4. boket la k' on-z a ahivé ene plante.
    • Les potchas perlins si ratropelnut a foû grands djonneas, et vorer so les coûteures.
    F. culture, plantation.
  5. tecnike d' ahivaedje d' ene plante.
    • Vocial les racsegnes sol coûteure del boûkete.
    On dit eto: culteure 2.
    F. culture. [4]

ParintaedjeModifier

Mots d’ aplacaedjeModifier

OrtografeyesModifier

coûteure
couture [C1]; Coûtures [O0], coûtûre [O2], coûtère [S17], coutère [S109] nén dins S0, O4, O100.
  1. a Coûteure-Sint-Djermwin (Live so les viyaedjes, les hamteas et les aiwes del Beldjike da Carnoy) p. 150.
  2. Live so les viyaedjes, les hamteas et les aiwes del Beldjike da Carnoy, p. 150 (à "Couture-Saint-Germain" sicrît flotchreçmint "Court-Saint-Germain").
  3. Dins Ene båke so les bwès d’ l’ Årdene p. 262.
  4. noûmot pa stindaedje do prumî sinse.